Opération de marchand de biens : les secrets pour réussir

L’activité de marchand de biens consiste à acheter un bien immobilier puis à le revendre, dans un délai bref, afin de générer une plus-value

Si ce métier est attractif, il n’est pas sans risque ! Il est donc important de prendre le temps de se former et de prendre certaines dispositions afin de minimiser les risques d’échec.

Découvrez les étapes pour réussir vos opérations de marchand de biens en achat-revente.

Qu’est-ce qu’une opération de marchand de biens ?

Une opération de marchand de biens en immobilier consiste à acquérir des biens, avec un caractère habituel et l’intention de revendre, dans le but de dégager des plus-values. 

Le marchand de biens achète et revend des biens en réalisant des opérations de différentes façons. Il peut également diviser un terrain ou un appartement en lots, ou encore revendre un bien après des travaux de conformité ou de réhabilitation.

Cela concerne tous les types de biens immobiliers, à savoir les biens immobiliers déjà construits (immeubles, maison, appartement, hôtel, etc.), mais également les terrains à bâtir.

L’activité commerciale de marchand de biens n’est pas réglementée. D’autre part, contrairement aux agents immobiliers,  la carte professionnelle n’est pas nécessaire pour cette activité marchande. 

Pour autant, les opérations d’achat revente peuvent être risquées et pour y parvenir, le marchand de biens doit maîtriser plusieurs domaines de compétences. 

Suivre une formation peut vous aider à maîtriser les connaissances indispensables à cette activité professionnelle (connaissance du marché immobilier, urbanisme, droit privé et droit immobilier, fiscalité, négociation, travaux, etc.).

Immerialys, premier réseau de marchands de biens franchisé en France, propose une formation complète ainsi qu’un accompagnement personnalisé et un suivi régulier à tous ses franchisés.

Quand considère-t-on qu’une opération de marchand de biens est réussie ?

Les marchands de biens sont des professionnels de l’immobilier qui réalisent des opérations d’achat revente dans le but de dégager une plus-value. 

Ainsi, pour réaliser de bonnes affaires, le marchand doit maîtriser les différents aspects de la création de valeur, car c’est bien cette création de valeur qui permettra de réaliser des bénéfices. 

Les étapes pour une opération de marchand de biens immobiliers réussie

Pour réussir une opération immobilière, le marchand de biens doit suivre de nombreuses étapes qui peuvent prendre plusieurs mois. Avant de se lancer dans une nouvelle opération, les 3 étapes principales sont les suivantes :

  • Trouver le bien idéal pour une activité d’achat-revente ;
  • Estimer les coûts des travaux ;
  • Évaluer la rentabilité de l’opération.

Une fois ces trois critères remplis, le marchand de biens pourra se positionner sur le bien et entamer les démarches administratives avec le banquier, les notaires, la mairie ou encore la copropriété.

Trouver le bien idéal

La phase de prospection est indispensable pour trouver le bien idéal lors d’une opération d’achat-revente, celui dont la revente va s’accompagner d’une importante plus-value. 

Véritable professionnel de l’immobilier, le MdB doit persévérer, car le bien idéal ne se trouve pas toujours au premier coup. 

En tant que franchisé Immerialys, vous pourrez profiter de notre réseau d’apporteurs d’affaires pour vous dénicher de belles opportunités. Dans tous les cas, votre sens de la négociation sera un atout, car le bien devra être acheté à un prix abordable afin de pouvoir réaliser des profits sur cette opération.

Source : Pexels – Mathias Reding

Estimer les coûts liés à une opération d’achat/revente

Le marchand de biens doit procéder à une évaluation du coût des travaux à réaliser. Ce coût va dépendre de l’état du bien, de la nature des travaux à réaliser et de leur durée.

Pour obtenir une estimation du coût des travaux, le marchand de biens se tournera vers différentes entreprises pour la réalisation des travaux. Il est important de se faire accompagner par des personnes expérimentées et compétentes afin de mener à bien son opération d’achat-revente.

Évaluation du potentiel financier de la revente du bien

La rentabilité d’une opération est l’élément qui va déclencher ou non une opération. Cette dernière s’obtient par la différence entre le prix de vente (déduit des charges et après le calcul de la TVA) et le prix d’acquisition

Afin d’évaluer correctement la rentabilité des opérations immobilières, il faudra prendre en compte la totalité des charges induites. 

Au coût des travaux, il faudra donc ajouter les frais d’avocats, les frais de commercialisation et les éventuels frais d’assurance (assurance dommages-ouvrage, assurance responsabilité civile, garantie décennale, etc.). La somme de toutes ces dépenses permet ensuite d’évaluer le potentiel financier de la revente du bien immobilier.

Ne sous-estimez surtout pas votre budget travaux, au risque d’avoir de mauvaises surprises, notamment lors de votre première opération. 

Pour découvrir nos dernières opérations, rendez-vous ici.

Vous avez des questions sur la franchise ? Vous souhaitez réaliser vos prochaines opérations en toute sérénité ? Contactez-nous

Partager ce post

Facebook
LinkedIn
Twitter

Nos catégories

Nos autres articles

Vous avez une question ?

Vous voulez devenir marchand de biens ? Vous avez des questions sur la franchise ?
Contactez-nous pour en discuter de vive voix !